Mobilité verte : quel moyen de déplacement choisir ?

Home / Ecologie / Mobilité verte : quel moyen de déplacement choisir ?
Mobilité verte : quel moyen de déplacement choisir ?

La mobilité verte est une politique de réduction de la pollution due aux transports. En effet, les transports interviennent à 30% dans l’émission des gaz à effet de serre. Ceci est à l’origine de différents problèmes environnementaux. Face à cette situation, la politique de mobilité verte propose l’utilisation de moyens de déplacement écologiques et respectueux de l’environnement. Allons à la découverte de ceux-ci.

La marche

La marche représente le plus simple, le plus économique et le plus vieux moyen de déplacement. C’est la solution la plus adaptée pour les petites courses. La marche n’a aucun impact négatif sur l’environnement. Elle réduit même considérablement les risques d’accident. De plus, la marche a un effet bénéfique sur la santé. Elle fait travailler l’ensemble des muscles du corps, améliore la circulation du sang, le rythme cardiaque, et prolonge l’espérance de vie.

Le vélo

Le vélo, qu’il soit électrique ou classique, est une excellente solution pour une mobilité verte. Aller à vélo est d’ailleurs considéré comme l’une des manières les plus rapides de circuler en ville. En plus de ne représenter aucun danger pour l’environnement, le vélo a un impact positif sur la santé de son utilisateur. Entre autres, il lui permet de conserver une activité physique régulière, améliorer la pression artérielle, réduire les risques d’obésité, de cancer et d’accidents cardiovasculaires.

La trottinette

La trottinette fait également partie des moyens écologiques de déplacement dans la perspective d’une mobilité verte. N’émettant pas de gaz à effet de serre, les trottinettes, qu’elles soient classiques ou électriques, participent à la réduction de la pollution atmosphérique.

En alternative à une trottinette, on peut se déplacer à l’aide d’un skateboard ou de rollers. Ce sont des moyens pratiques pour les fans de sport de pratiquer une activité physique en se déplaçant.

Les moyens de transport innovants

Toujours dans une perspective de mobilité verte, on dispose de nouveaux moyens écologiques de déplacement grâce à la technologie. On distingue :

  • Le gyropode : un dispositif électrique, doté d’un mécanisme de stabilisation gyroscopique ;
  • Le skatedrive : une sorte de combinaison du roller et du vélo ;
  • Le Transporteur Personnel électrique Zappy (TPZ) : un tricycle écologique à l’aide duquel on pourrait parcourir une distance de 40 km environ à la vitesse de 20 km/h.

Le transport en commun

Il constitue également une option pour la politique de mobilité verte. En effet, le covoiturage permet d’optimiser l’empreinte carbone qui pollue l’atmosphère. En adoptant un transport en commun, le nombre de véhicules en circulation, et par conséquent le risque d’accident de circulation, sont réduits. De plus, le métro et le bus ont des consommations en énergies très inférieures à celle des véhicules.