Silicium organique g5 : c’est quoi ?

Silicium organique g5 : c’est quoi ?

Élaboré en 1994, le silicium organique g5 est un produit objet de controverses en dépit de ses propriétés qu’on lui attribuerait. Fruit de la collaboration entre les deux scientifiques que sont N. Duffau et le Dr Loïc Ribault, il s’agirait d’une substance efficace pour lutter contre certaines pathologies, notamment cutanées, articulaires et osseuses. Que recouvre la notion de silicium organique G5 ? Tel un guide, cet article répond de manière succincte à cette question.

Définition et présentation du silicium organique G5

Le silicium peut se définir comme un oligo-élément que contiennent certaines catégories d’aliments d’origine végétale et l’organisme. Ayant comme symbole S’il s’agit de l’élément chimique avec le numéro atomique 14. Appartenant au groupe 14 du tableau périodique, il est connu pou être un métalloïde tétravalent présent en quantité importante dans la croûte terrestre.

Le silicium organique G5 se classe certes parmi les oligo-éléments considérés comme non-indispensables, mais il ne manquerait pas d’intérêt pour le bon fonctionnement de l’organisme. Cet élément contribuerait au renforcement du système immunitaire et à la préservation d’une excellente santé des os.

Où trouver du silicium dans la nature ?

Dans la nature, le silicium est l’élément le plus considérable dans la crôute terrestre juste après l’oxygène. Il représente ainsi en termes de proportion près de 25,7% de la masse de celle-ci. On peut en outre trouver cette substance sous une forme minérale avec notamment les silicates constituant environ 28 % de la croûte terrestre. Le sable de silice par exemple est composé de silicium. On obtient celui-ci à la suite de la dégénérescence de roches telles que le granite et bien plus encore. Enfin, des molécules organiques de la famille des silanes sont susceptibles de contenir du silicium.

Quelles sont les propriétés du silicium organique G5 ?

S’il est l’objet de débats depuis sa fabrication, le silicium organique G5 posséderait de nombreuses vertus. Cet élément contribuerait à la fixation du calcium. Ce qui expliquerait sa présence dans la bordure ostéoïde, connue pour être la zone de formation osseuse.
L’usage du silicium en addition d’une alimentation équilibrée agirait positivement sur des sujets souffrant d’arthrose. Participant à la production des anticorps, il assumerait une fonction indispensable dans le système immunitaire.

Il aiderait en outre à une bonne structuration des phanères comme les cheveux, les ongles et la peau et sur celle des tissus conjonctifs. Le silicium aurait un effet stimulant sur la fabrication de kératine. À ce titre, il assurerait un maintien des cheveux en parfaite santé.